Joyeuses Pâques :-)

 

Afficher l'image d'origine

🙂 Très joyeuse fête de Pâques à tous les chrétiens! 🙂

Vendredi a eu lieu notre célébration, des photos devraient arriver bientôt…

Ci-dessous deux textes:

  • celui de la Résurrection,  tiré de l’Evangile de Saint Luc (chapitre 24), lu par Monsieur de Fraguier à la fin de la célébration,
  • celui des 3 intentions de prières qui ont suivi.
  1. Très tôt le dimanche matin, les femmes se rendirent au tombeau, en apportant les huiles parfumées qu’elles avaient préparées. Elles découvrirent que la pierre fermant l’entrée du tombeau avait été roulée de côté; elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps de Jésus. Elles ne savaient qu’en penser, lorsque deux hommes aux vêtements brillants leur apparurent. Comme elles étaient saisies de crainte et tenaient leur visage baissé vers la terre, ces hommes leur dirent: Pourquoi cherchez–vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n’est pas ici, mais il est revenu de la mort à la vie. Rappelez–vous ce qu’il vous a dit lorsqu’il était encore en Galilée: Il faut que le Fils de l’homme soit livré à des pécheurs, qu’il soit cloué sur une croix et qu’il se relève de la mort le troisième jour. Elles se rappelèrent alors les paroles de Jésus. Elles quittèrent le tombeau et allèrent raconter tout cela aux onze et à tous les autres disciples. C’étaient Marie de Magdala, Jeanne et Marie, mère de Jacques. Les autres femmes qui étaient avec elles firent le même récit aux apôtres. Mais ceux–ci pensèrent que ce qu’elles racontaient était absurde et ils ne les crurent pas. Pierre se leva et courut au tombeau; il se baissa et ne vit que les bandes de lin. Puis il rentra chez lui, très étonné de ce qui s’était passé.
    • Seigneur, en ce Vendredi Saint, nous venons de commémorer ensemble les souffrances et les injures que tu as volontairement accepté d’endurer sur la Croix.

    Le jour où l’on se sentira moqué, ou menacé, en raison de nos convictions ou de notre foi, accorde-nous la grâce d’un cœur fort et courageux afin de nous aider à défendre, avec intelligence, douceur et ferme volonté, ce qui nous semble juste, et bon.

    • Seigneur, à Bruxelles, la folie meurtrière de jeunes hommes perdus qui prétendent agir en Ton nom a encore frappé. Mais pour un attentat en Europe, combien plus encore ailleurs dans le Monde ?

    Et combien de morts par dizaines de milliers dans les pays en guerre, aux portes mêmes de notre continent ?

    Seigneur, combien d’innocents noyés en mer ou étouffés dans des containers, parce qu’ils espéraient vivre sur une terre de paix ?

    Dans ces temps troublés, où l’égoïsme et la méfiance succèdent souvent bien rapidement à l’émotion, accorde-nous Seigneur, la grâce d’un cœur sensible aux souffrances de nos frères en humanité.

    • La fin de l’année scolaire approche déjà, et bientôt plusieurs dizaines de nos élèves vont s’envoler vers de nouveaux horizons…

    Veille bien sur chacun d’entre eux Seigneur, filles et garçons, parce que nous Te les confions.

    Que les années qui viennent leur apportent ce qu’ils espèrent en terme d’apprentissages et de rencontres, et que leur sagesse, déjà présente ou à venir, les aide à affronter les difficultés de la vie, et à se redresser bien vite s’ils venaient à tomber.

    Seigneur, pour chacun de nos élèves, nous Te prions.

Publicités

Journée mondiale de la trisomie 21

« Tant qu’il y aura encore des trisomiques, on sera encore des êtres humains. ».

Cette phrase, ô combien vraie et sensée, est de Ryad Sallem, champion d’Europe de basket en fauteuil.

A l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21 en ce 21 mars 2016, je vous laisse un lien vers un petit clip très émouvant… pourtant censuré par le CSA! (ils ont dû le trouver trop violent peut-être ???)

Comme les sous-titres sont en anglais, les voici en français:

 » Le 9 février, nous avons reçu cet email d’une future maman:

« J’attends un enfant. J’ai découvert qu’il avait le syndrome de Down. Cela me fait peur: quel genre de vie va avoir mon enfant ? »

Voici ce que nous lui avons répondu aujourd’hui:

« Chère future Maman,

N’aie pas peur

Ton enfant sera capable de faire beaucoup de choses.

Il pourra te serrer dans ses bras,

Il pourra courir vers toi,

Il pourra parler et te dire qu’il t’aime.

Il pourra aller à l’école

Comme tout le monde!

Il pourra apprendre à écrire,

Il pourra t’écrire si un jour il est loin.

Car en fait, il sera aussi capable de voyager.

Il pourra aider son père à réparer son vélo,

Il sera capable de travailler, et de gagner sa vie.

Et avec son salaire, il pourra t’inviter à dîner.

Ou louer son propre appartement pour  s’y installer seul.

Parfois, ce sera difficile.

Très difficile.

Presqu’impossible.

Mais n’est-ce pas pareil pour toutes les mères ?

Chère future maman,

Ton enfant peut être heureux,

Comme moi-même je le suis!

Et tu seras heureuse aussi!

N’est-ce pas, Maman ?

N’est-ce pas, Maman ? »

Les gens avec le syndrome de Down peuvent vivre une vie heureuse.

Ensemble, nous pouvons rendre cela possible. »

 

Bonne semaine sainte à tous! 🙂

 

 

Ce dimanche: les Rameaux!

Si vous êtes passé devant une église ce matin, vous avez peut-être vu une foule rassemblée devant, tenant une branche à la main.

C’est que ce dimanche, c’est la fête des Rameaux: nous commémorons l’entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem, qui y revient après s’en être éloigné quelques temps (il était recherché plus que jamais par les religieux pharisiens depuis qu’il avait rendu la vie à Lazare, dans le village de Béthanie, quelques jours auparavant).

La foule, composée de gens qui l’ont déjà entendu parler au Temple de Jérusalem, ou qui ont entendu parler de ses miracles, l’acclame, tandis qu’il est monté sur un petit âne, et les gens, en signe de respect, mettent par terre, tel un tapis sur son chemin, leurs manteaux ou des feuillages qu’ils ont coupé dans les arbres (les fameux « rameaux », ou « palmes »–> du palmier!).

Afficher l'image d'origine

Mais les pharisiens n’ont pas dit leur dernier mot, et d’ici quelques jours, tout va basculer…

 

Pour connaître la suite, rendez-vous VENDREDI MATIN au self à 8h30, pour notre célébration de Pâques! (vous recevrez la circulaire en début de semaine).

Parents bienvenus comme toujours évidemment ! 😀

 

 

Entrée en Carême

Résultat de recherche d'images pour "mercredi des cendres front"

Aujourd’hui, c’est le Mercredi des Cendres, qui marque l’entrée en Carême de nombreux chrétiens à travers le Monde.

Les catholiques sont invités à se rendre à l’église, où le prêtre marquera leur front d’une croix de cendre en leur disant: « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle« . L’Evangile du jour leur rappellera l’importance de prier et d’agir, mais de façon humble et discrète, plutôt qu’ostentatoire et orgueilleuse:

« Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais en secret (…)
Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret (…) Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement du Père qui est présent dans le secret. » (évangile de Matthieu, Chap.6)

Le saviez-vous ? La cendre provient des rameaux de l’année précédente, que l’on aura brûlés (pour savoir ce que sont les Rameaux, patientez quelques semaines, que l’on arrive à la dernière semaine avant Pâques, je vous dirai tout!! 😉 )

Commence donc aujourd’hui le Carême, une période de 40 jours, qui nous invite à nous préparer à la Fête de Pâques, laquelle clôturera donc ce temps particulier de repentance, de prière et d’engagement renouvelé.

40 jours, un nombre très symbolique, c’est aussi le temps que le Christ a passé au désert:

« Aussitôt après avoir été baptisé, l’Esprit pousse Jésus au désert ; et dans le désert il resta quarante jours, tenté par Satan. »  (Evangile du 1er dimanche de carême).

Afficher l'image d'origine

Nous aussi, laissons-nous pousser par l’Esprit Saint dans le désert. Ecartons-nous un peu de tout ce bruit, de toute cette agitation: la télé, la tablette, les jeux, la messagerie, les réseaux sociaux, les vidéos qui circulent sur internet, bref, tout ce qui distrait notre attention, tout ce qui nous empêche de nous recentrer sur nous-même, de prendre du recul sur notre vie, sur notre journée, sur ce qui est important.

Accordons à notre esprit un peu de temps pour lui, et à notre coeur un peu de temps pour Dieu.

Et profitons de ces moments précieux, en tête-à-tête avec nous-même et avec le Seigneur, pour nous laisser modeler, transformer, non plus par nos écrans vides de sens et de profondeur, mais par l’Esprit.

Certains se plaignent de ne jamais entendre le Seigneur. De ne pas savoir ce qu’Il attend d’eux. Mais comment l’entendre, comment savoir, si l’on ne prend jamais le temps de l’écouter ?

Si quelqu’un a quelque chose d’important à me dire, me le dira-t-il alors qu’il me voit penché sur mon téléphone ou sur ma tablette ? Non, il préférera attendre que je sois disponible, au calme, et dans le silence. C’est normal! Alors pour Dieu, c’est pareil: ce qu’Il a à nous dire, c’est sûrement important. Donc à nous de comprendre que, si on veut L’entendre, encore faut-il Lui accorder ce silence, ce temps, ce calme dont Il a besoin pour s’exprimer en nous.

Profitons donc de ces 40 jours pour nous ouvrir à Dieu, et pour nous ouvrir aux autres. Nous pouvons décider de jeûner, de nous priver de telle ou telle chose dont on a l’habitude (je parlais des écrans…), mais ce ne sera pas une fin en soi. Juste un moyen. Car le but n’est pas la privation elle-même, mais l’Amour auquel elle nous aidera à parvenir.

Bien sûr, nous serons tentés (si Jésus Lui-même a été tenté, n’espérons pas trop pouvoir éviter à notre tour la tentation!). Sans doute céderons-nous une fois ou deux, ou plus, à la tentation. Qu’importe ? Ne nous décourageons pas, et revenons sans cesse à l’essentiel: l’Amour!

Afficher l'image d'origine

 Bon chemin à tous!

🙂

Joyeux Noël :-)

« Il va y avoir des lumières, des fêtes, des arbres illuminés et aussi des crèches… Tout est feint ! Le monde continue à faire la guerre«  – Pape François, novembre 2015.

«Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice, de la recherche et de la mise en pratique de la volonté de Dieu»»

«Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d’abondance et de luxe, d’apparence et de narcissisme, Dieu nous appelle à un comportement sobre, c’est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l’essentiel»

« Dans une culture de l’indifférence qui finit souvent par être impitoyable, que notre style de vie soit au contraire plein de piété, d’empathie, de compassion, de miséricorde”.

Extraits de l’homélie du Pape François au cours de la messe de minuit, 24 décembre 2015.

Afficher l'image d'origine

 

En union de prière avec toutes les personnes qui célèbrent ou auraient souhaité célébrer Noël aujourd’hui, en particulier les personnes en situation de précarité extrême ou de solitude: très heureux et saint Noël à tous. Que les paroles de François nous aident à nous recentrer sur l’essentiel dans nos vies: la simplicité, le pardon, la justice, la recherche de la volonté de Dieu, et la compassion envers nos frères.

Paix à tous. Merci Seigneur 🙂

 

 

 

POPOPOOOOOOO !!!!

Afficher l'image d'origine

RECORD EXPLOSéééééééééééééééé !!!!! 293 KILOOOOOOOOS pour la collecte alimentaire du Secours Catholique (contre 250 l’an passé, qui était déjà un record en soi) !!!!! Sans compter les jeux qui s’y sont ajoutés ! VOUS ETES ENORMES !!!! E-NOR-MES !!!!!

Bon du coup on a la pression pour l’année prochaine!! 😉

Encore une fois, énorme MERCI à tous, enfants, parents, professeurs! Concrètement, grâce à vous, des personnes vont rentrer chez elles ce soir  (la distribution a lieu le jeudi matin), ou dans les semaines à venir, en sachant qu’elles auront de quoi manger et/ou de quoi nourrir leur famille.

Il n’y a pas à dire, vous êtes au top franchement! 😀 😀 😀 <3<3<3

Afficher l'image d'origine